LES COMPOSITEURS

 RIMOUSKI 

LUC MARCEL

Luc Marcel est un compositeur prolifique dont les œuvres ont été jouées au Canada, en Europe et aux États-Unis. Il a étudié la composition à l’Université de Montréal et est l'un des derniers étudiants du célèbre compositeur québécois Serge Garant.

Son catalogue compte des œuvres de plusieurs genres musicaux passant de l’instrument solo au grand orchestre symphonique. Il se compose de plusieurs concertos pour divers instruments et grand orchestre, de deux ballets, de plusieurs lieds pour voix et divers ensembles instrumentaux, de plusieurs œuvres pour ensembles instrumentaux variées, d’un mono drame lyrique en deux actes et finalement d’une œuvre de très grandes dimensions pour quatuor vocal chœur et grand orchestre en chantier depuis plusieurs années.

Luc Marcel a aussi été invité aux côtés de 19 compositeurs à créer la Symphonie du Millénaire, une œuvre présenté à l'an 2000 pour plus de 300 musiciens.

Description de l’œuvre

 

« EAU »  

EAU est une pièce inspirée du cycle de l’eau qui passe de la pluie au ruisseau qui se jette dans le lac, à la rivière, en passant par les rapides, au torrent, à la chute, au fleuve jusqu’à la mer, et pour finalement retourner au début de son cycle par son évaporation dans l’air. 

 

saguenay

CHARLES CÔTÉ

C’est au violon (un quart) que Charles Côté est introduit dans l’univers de la théorie et de la pratique musicale à l’âge de 5 ans, à l’école de musique de Chicoutimi. Au cégep Marie-Victorin à Montréal-Nord, il amorce un parcours en batterie-jazz pour ensuite choisir de se rediriger vers les percussions classiques.

Comme percussionniste, il participe à de nombreux concerts consacrés à la musique du compositeur américain Steve Reich, sous la direction artistique de Robert Leroux, au sein de l’Atelier de percussion de l’Université de Montréal. Simultanément, il étudie la composition instrumentale et complète un baccalauréat à l’Université de Montréal ainsi qu’une maîtrise à l’École de musique Schulich de l’Université McGill.

Comme compositeur, il écrit de la musique pour diverses formations instrumentales, ainsi que les trames sonores pour huit courts-métrages d’animation (quatre de ceux-ci pour l’Office National du Film).

Récemment, il a écrit une œuvre (Le Tao de Pierrot) pour l’Ensemble Paramirabo et la trame sonore d’un moyen-métrage documentaire (¡La Macha!) de la réalisatrice Claudia Chabot. Auteur-compositeur de musique folk, il lance le 1er avril 2019 son premier album solo Détricoté.

Enfin, il est membre de la chorale de la paroisse Saint-Jérôme à Métabetchouan.

Description de l’œuvre

 

« UN NUAGE NE PEUT PAS MOURIR » pour six percussionnistes, harmonie de concert et bande.

"Écrite pour mes amis et professeurs de l’Ensemble Sixtrum, auxquels se joignent les musiciens de l’Harmonie Saguenay, l’œuvre propose un voyage sonore et poétique explorant les différentes manifestations de l’eau, qui ne cesse de se transformer, se déplaçant simultanément dans toutes les directions. Source de la vie sur terre, elle aime changer de visage, de costume et de nom (nuage, rivière, tasse de thé… …être vivant). Une musique contemplative qui invite l’auditeur à nager dans l’intimité de sa relation personnelle avec l’eau – et à l’écouter – tout en méditant une vision collective d’écologie profonde".

 

RACHEL BURMAN

 KINGSTON

Compositrice et violoncelliste, Rachel Burman a fondé la compagnie Opéra FOE en 2011. Ses opéras Notre Damn (Théâtre La Chapelle, 2014) et Slideshow (Théâtre La Chapelle, 2018) ont été remarquées pour leur audace et leur « démarche artistique... singulière et nécessaire » (Revue Jeu.org).  

En 2015, elle a été invité par la compagnie lyrique Chants libres à présenter un extrait de Slideshow à l’événement Oper’actuel – Works in Progress. Rachel a joué en tant que soliste et compositrice à de nombreux événements, spectacles, ou performances, dont l’État d’Urgence de l’ATSA; Les Incendiaires de André Fournelle; Flora ou le temps partagé au Théâtre La Chapelle, et avec l’électroacousticien Pierre Dostie au Théâtre du Marais. Violoncelliste depuis 2004 pour l’Ensemble Mruta Mertsi, Rachel a participé à la création de nombreux spectacles conçus par André Pappathomas, dont entre autres Chœur et chorégraphes à l’Agora de la danse en 2011, Étal mixte et Les Papes hurlants (Montréal/Nouvelles Musiques, 2013, 2015 - SMCQ).  Leur création Poèmes de détention et autres contres, spectacle musical et littéraire autour de l’œuvre poétique de Claude Gauvreau, a été présenté au Festival international de la littérature, au Marché de la poésie de Paris, et en tournée dans les Maisons de la culture. 

Un album de ses compositions pour voix, violoncelle et instruments inventés, intitulé Notre Damn, sortira en novembre 2019. 

Description de l’œuvre

 

« M’INONDE »  pour mezzo-soprano, violoncelle, clarinette et basson.

M’INONDE est le récit d’une femme contrainte de quitter sa maison, envahie par les eaux montantes de la rivière. Inspirée des inondations récentes dans la région du lac Ontario ainsi que de témoignages des résidents, la pièce dépeint le choix déchirant qui s’impose à elle, face aux objets qui ont jalonné l’histoire de sa vie.

Composée pour mezzo-soprano, violoncelle, clarinette et basson, M’INONDE sera conçue de sorte à pouvoir être interprétée avec ou sans ensemble vocal.

 
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

LES INTERPRÈTES

 

 Rimouski 

Quatuor Molinari

Olga Ranzenhofer – violon, directrice artistique

Antoine Bareil – violon 

Frédéric Lambert – alto

Pierre-Alain Bouvrette – violoncelle

Depuis sa fondation en 1997, le Quatuor Molinari se consacre au riche répertoire pour quatuor à cordes des 20e et 21e siècles, commande des œuvres nouvelles aux compositeurs et initie des rencontres entre les musiciens, les artistes et le public.

Récipiendaire de dix-neuf Prix Opus décernés par le Conseil québécois de la musique pour souligner l’excellence de la musique de concert, le Quatuor Molinari s’est imposé comme l’un des meilleurs quatuors du Canada. Il est qualifié par la critique d’ensemble « essentiel » et « prodigieux », voire de « pendant canadien aux quatuors Kronos et Arditti ».

En plus de nombreuses œuvres canadiennes dont l’intégrale des 13 quatuors de R.M. Schafer, le répertoire du Quatuor Molinari comprend entre autres, des œuvres de Bartók, Berg, Britten, Chostakovitch, Penderecki, Schoenberg, Webern…

Le Quatuor Molinari a été soliste avec l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Charles Dutoit à deux reprises et en avril 2018, mais également avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal sous la direction du chef Nicholas Carter dans la création du Concerto pour quatuor à cordes de Samy Moussa.

Les CDs du Quatuor Molinari, sous étiquette ATMA Classique reçoivent les éloges unanimes de la critique internationale. 

Créé en octobre 2001, le Concours international de composition du Quatuor Molinari connaît un immense succès avec la réception de plus de 850 partitions inédites venant de 69 pays lors des 7 premières éditions.

www.quatuormolinari.qc.ca

Saguenay

sixtrum

Sixtrum propose une exploration débridée de la percussion contemporaine tout en maintenant un lien solide avec les œuvres majeures du XXe siècle. Formé de virtuoses aux multiples talents, Sixtrum renouvelle sans cesse son univers en se confrontant à d’autres disciplines et genres artistiques. Chacune des collaborations du groupe vise à trouver des formes d’expression inédites et des manières originales de toucher le public. L'objectif: transformer notre rapport avec la musique. Les spectacles de Sixtrum s’adressent aux curieux et aux amateurs de nouvelles expériences. À travers ses concerts, ateliers et animations, l’ensemble se met en scène pour partager sa passion pour l’expérimentation et la création. L’excellence et le plaisir de la découverte sont au cœur des motivations de ses membres. Sixtrum aspire à devenir un pôle majeur de la percussion de demain.

 

www.sixtrum.com

kingston

Marie-Annick Béliveau

Mezzo-soprano

« Sa voix riche et sa palette expressive nuancée en font une interprète idéale, subtile, passant avec une facilité déconcertante du ludisme pur à une troublante vulnérabilité. » Lucie Renaud

Marie-Annick Béliveau est présente sur les scènes montréalaises depuis plus de 20 ans. Elle a récemment reçu le Prix Opus de «l’Événement musical de l’année» pour sa prestation dans les Chants du Capricorne de Scelsi, opéra-performance pour voix seule.

Marie-Annick Béliveau est une interprète de premier plan dans le domaine des musiques modernes et contemporaines. Elle a créé plus d’une trentaine d’œuvres, et on peut l'entendre régulièrement en Europe et au Canada, sur les ondes de Radio-Canada et sur plusieurs enregistrements primés.

Également active dans le répertoire classique, elle se produit régulièrement en solo avec différents chœurs et prête sa voix à plusieurs enregistrements. On peut l’entendre entre autres dans les films Le Violon rouge et Paul à Québec.

L’enseignement occupe une part importante de sa carrière. Marie-Annick Béliveau dirige ainsi le Camp musical Père Lindsay et enseigne le chant classique à l’UQAM.

 

www.marieannickbeliveau.com

kingston

André Pappathomas

C’est à titre de directeur de chœur qu’André Pappathomas a développé et investi depuis 1993 son travail de compositeur et de metteur en scène.

À la direction de l’Ensemble Mruta Mertsi, il a conçu et produit un grand nombre de créations liées à d’autres disciplines artistiques : arts visuels, théâtre, littérature. Il a également travaillé avec plus de quarante chorégraphes-interprètes qui ont collaboré aux nombreuses éditions de la série "Chœur et chorégraphes".

C'est en travaillant comme bassiste dans les années 1980 auprès de musiciens du rock et du free jazz qu'André Pappathomas a développé un intérêt croissant pour le jeu en direct et le dialogue instrumental, en plus d’élargir sa vision de l’harmonisation. En 1991, sa collaboration avec l’électro-acousticien Pierre Dostie l’a amené à élaborer ses premières compositions, à partir d’instruments à cordes inventés, en cherchant dans le son la matière première de l’inspiration.

Avec le désir de faire converger ces expériences de composition, d’improvisation et d’exploration sonore, il a composé ses premières pièces vocales et fondé en 1993 l’Ensemble Mruta Mertsi pour les interpréter. Parallèlement, il a commencé à explorer avec les choristes une méthode d’improvisation contrôlée et découvert un potentiel insoupçonné dans cette forme d’expression musicale.

Invité à partager cette technique avec des ensembles vocaux d’ici où d’ailleurs, il a conçu de nombreux concerts et installations sonores.

 

www.andrepappathomas.com

 

LE VIVIER

Cover_Brochure_Vivier2019_2020.jpg
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Adresse 

1200 Rue de Bleury,

Montréal, QC H3B 3J3

Tél.: + 1 (514) 903-7794

INFOLETTRE

Inscrivez-vous à la liste d'envoi du Vivier

Copyright © 2019 LE VIVIER - Tous droits réservés