Le programme dans les TERRITOIRES

Projet itinérant, LES BRUITS DE L'EAU se déploient dans quatre territoires - RIMOUSKI, CHICOUTIMI, MONTRÉAL, KINGSTON - tout au long de la saison 2020. L'événement est accueilli sur place par un hôte partenaire en charge de l'organisation des résidences et des ateliers. C'est également lui qui sélectionne le compositeur et l'ensemble musical intervenant dans la création et la restitution de l'oeuvre musicale participative. Cette oeuvre sera interprétée à l'occasion d'un concert de clôture ainsi que durant la JOURNÉE H2O organisée par Le Vivier à Montréal le 9 mai 2020.

 

HÔTE

LE CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE RIMOUSKI

cmr-logo-rgb-noir.png

Le Conservatoire de musique de Rimouski est une institution de formation supérieure en musique fondée en 1973. Il offre des programmes de formation en continuité s'échelonnant du primaire jusqu'au second cycle universitaire, favorisant ainsi la relation maître-élève et un accompagnement personnalisé. Ancré au cœur du bouillonnement artistique bas-laurentien, il contribue à l'épanouissement d'une collectivité créative, qui se définit par sa culture, et qui souhaite la faire rayonner. La programmation du Conservatoire offre au public une occasion unique de découvrir le formidable talent de ses élèves. 

Notes sur les œuvres du répertoire

  • « Madrigal pour la reine du Fleuve » de Jean Lesage a été commandé en 2015 par le Domaine Forget pour le Quatuor Molinari. L'oeuvre a été inspirée par la sculpture "Reine du Fleuve" de Doug Schatz qui domine le Saint-Laurent depuis le talus du Domaine Forget (Saint-Irénée).

  • L’œuvre de Michael Oesterle « Chant des baleines - Cross of Steles » a été écrite dans le même contexte pour l’exposition de sculptures du Domaine. L'oeuvre s'inspire de la sculpture "Le Chant des Baleines" de Peter Lundberg ainsi que de 'Cross of Steles' réalisé par  Hartmut Stielow.

  • La musique du 3e quatuor de Philip Glass est très limpide et transparente, tout comme l’eau qui coule. La musique est un flot continuel de notes et d’harmonies.

  • Les quatuors nos 3 à 6 de Petros Shoujounian sont inspirés des rivières et fleuves de son Arménie natale. L’Ensemble a choisi le 5e quatuor dont les titres des mouvements sont les rivières Vorotan, Pambak et Kasagh.

  • Le 2e quatuor de R. Murray Schafer est basé sur le rythme des vagues et des ressacs des océans Atlantique et Pacifique sur les côtes canadiennes.

Août 2020

"Écoute, rivière qui marche" au festival Concerts aux îles du Bic

résidences

  • 15 au 18 octobre 2019

Musicienne : Olga Ranzenhofer (Quatuor Molinari)

Compositeur : Luc Marcel

Médiatrice : Emmanuelle Lizère

  • 26 au 28 mai 2020

Musiciens : Ensemble Quatuor Molinari

. Olga Ranzenhofer, violon;

. Antoine Bareil, violon; 

. Frédéric Lambert, alto;

. Pierre-Alain Bouvrette, violoncelle

Compositeur : Luc Marcel

Médiatrice : Emmanuelle Lizère

CONCERT

Jeudi 28 Mai 2020


Quatuor à cordes Quatuor Molinari

Église Saint-Pie X - 21, 4è rue O, Rimouski

Répertoire :

  • Michael Œsterle : Chant des baleines - Cross of Steles (2015) 

  • Philip Glass : Quatuor no 3 Mishima (1985) 

  • Luc Marcel : Œuvre participative, Création

  • Petros Shoujounian : Quatuor no 5 (2013) 

  • Jean Lesage : Madrigal pour la reine du Fleuve (2015) 

  • R. Murray Schafer : Quatuor no 2 Waves (1976) 

SPECTACLE

ATELIERS

#1 - Mercredi 16 octobre

Atelier Schafer - Atelier l'écologie sonore autour de Murray Schafer, Conservatoire de musique de Rimouski 

#2 - Jeudi 17 octobre

Rencontre avec Olga Ranzenhofer - Avec les élèves de la classe de violon & musique de chambre, Conservatoire de musique de Rimouski 

#3 - Vendredi 18 octobre

Atelier exploration des bruits de l'eau - Avec les élèves de la classe musique contemporaine , Conservatoire de musique de Rimouski

#4 - Vendredi 18 octobre

Atelier les musiques de l'Eau - Avec les élèves du groupe secondaire, École de musique du Bas-Saint-Laurent, Rimouski

 

#5 - Vendredi 18 octobre

Atelier initiation à la musique nouvelle - Avec l'orchestre à corde, École de musique du Bas-Saint-Laurent, Rimouski

#6 - Vendredi 18 octobre

Atelier les petits bruits de l'eau - Avec les élèves de trois classes de 1ère année Ecole de l'Estran de Rimouski

SAguenay

© 0x010C [CC BY-SA 4.0]

 

HÔTE

CENTRE D'EXPÉRIMENTATION MUSICALE

Fondé en 1980, le Centre d’Expérimentation Musicale (CEM) s’est donné comme mission de développer le milieu des musiques nouvelles et émergentes au Saguenay. Par ses activités de formation, de création, de production et de diffusion, le CEM assure un soutien professionnel à ses créateurs dans un contexte favorisant la recherche et l’exploration musicale.

  • 2 au 7 février 2020

Musicien : Fabrice Marandola (Ensemble Sixtrum)

Compositeur : Charles Côté

Médiatrice : Emmanuelle Lizère

  • 14 au 16 mai 2020

Musiciens : Ensemble à percussions Sixtrum

. João Catalão

. Julien Grégoire

. Philip Hornsey

. Kristie Ibrahim

. Fabrice Marandola

. Olivier Tremblay-Noël

Compositeur : Charles côté

Médiatrice : Emmanuelle Lizère

Samedi 16 Mai 2020, 14 h

Ensemble à percussions Sixtrum dans le cadre du Festival des musiques de création

Salle Orphée de l'Atelier de musique de Jonquière (Arvida),

1910, Rue du Centre, Jonquière 

Répertoire :

  • Alain Perron : Débâcle (1998)

  • Tan Dun : Water Music (2004)

  • Ondrej Adámek : Fishbones (2006-2007)

  • Charles Côté : Un nuage ne peut pas mourir, Création

CONCERT

résidences

ATELIERS

#1 -

Les musiques de l'eau - A travers plusieurs oeuvres musicales, des jeux instrumentaux, vocaux et électro-acoustiques, cet atelier propose de découvrir comment les compositeurs évoquent l’eau.

#2 - 

L'écologie sonore - Une initiation à la notion de "Paysage sonore" inventée par R Murray Schafer.  En d'autres termes "Écouter le monde comme une vaste composition musicale - une composition dont nous serions en partie les auteurs."

#3 - 

Rencontre avec Fabrice Marandola, percussionniste et directeur artistique de l'ensemble Sixtrum.

#4 - 

Les petits bruits de l'eau, atelier pour enfants - Découvrir les sonorités, de la nature inspirés du mouvement de l'eau et des animaux qui y vivent. Jouer des instruments, des objets sonores et de la voix pour créer une musique de l’eau.

Notes sur les œuvres du répertoire

  • Water Music du compositeur chinois Tan Dun (2004), une version remaniée de son célèbre Water Concerto for Water Percussion and Orchestra, met en œuvre de nombreux modes de jeux fondés directement sur la manipulation de l’eau. Pour Tan Dun, l'eau est une métaphore de l'unité de l'éternel et de l'extérieur, ainsi qu'un symbole de renouvellement, de recréation et de résurrection. L’utilisation des instruments à eau est une métaphysique musicale, un drame musical puissant du voyage musical personnel de du compositeur. « Dans Water Music, on entend des sons au cœur de la nature dans laquelle nous vivons, mais que nous n’avons pas écoutés depuis trop longtemps. »

  • Fishbones du tchèque Ondrej Adameck (2007) fait le constat cynique de cycle de vie des poissons. Il s’inspire de la trajectoire d’un poisson, qui naît dans un œuf au fond de l’océan en toute liberté, pour terminer compressé dans une boîte de conserve... Les sons qui glissent, portent une certaine nostalgie, solitude, inquiétude… ils ressemblent à la voix humaine ! Les instruments à percussion plongés dans l’eau nous noient dans une sonorité aquatique qui va se transformer peu à peu en un hurlement métallique.

  • Débâcle (2016) du canadien Alain Perron, pièce composée pour l'ensemble Sixtrum, fait appel à la vidéo à travers  les images projetées des Chutes de la rivière Chaudière, gelée en surface, près de la ville de Charmy. Elle célèbre le retour à la vie et au flux retrouvé après le gel intense, suivant l’irrésistible impulsion du retour à l’état de fluidité.  L’œuvre en trois parties est constituée d’un très grand crescendo menant à un climax final extrêmement retentissant.

  • Un nuage en peut pas mourir (2020), une création de Charles Côté pour LES BRUITS DE L'EAU:  Une pièce pour six percussionnistes, harmonie de concert et bande écrite pour les amis et professeurs de l’Ensemble Sixtrum, auxquels se joignent les musiciens de l’Harmonie Saguenay. L’œuvre propose un voyage sonore et poétique explorant les différentes manifestations de l’eau, qui ne cesse de se transformer, se déplaçant simultanément dans toutes les directions. Une musique contemplative qui invite l’auditeur à nager dans l’intimité de sa relation personnelle avec l’eau – et à l’écouter – tout en méditant une vision collective d’écologie profonde.

 

HÔTE

LE VIVIER

Le Vivier est un diffuseur spécialisé, formé de l’association de 50 membres et organismes musicaux. Il a pour mission de favoriser le développement des musiques nouvelles. Privilégiant en tout temps la création, la recherche et l’innovation, Le Vivier programme chaque saison une sélection de spectacles témoignant de la richesse et de l’effervescence des créateurs.

Vendredi 8 Mai 2020, 20 h

 VivierMix — L’OR BLEU

Avec :  Yves Daoust (diffusion), Tim Brady (guitare électrique) Cléo Palacio-Quintin (hyper-flûte basse), Barah Héon-Morissette (percussions), Ensemble Paramirabo (Jeffrey Stonehouse, flûtes; Victor Alibert, clarinettes; Geneviève Liboiron, violon; Viviana Gosselin, violoncelle; Daniel Áñez, piano; David Therrien-Brongo, percussions)

Amphithéâtre – Le Gesù

1200, rue de Bleury, Montréal

 

Hommage à l’or bleu, ce concert présente des œuvres musicales évoquant les différentes formes que peuvent prendre l’eau ou les sons émis par ceux qui y habitent.

Répertoire :

  • Yves Daoust : Water Musicsupport stéréo (1991)

  • Tim Brady : 60%, guitare électrique et traitement, Création (2020) 

  • Barah Héon-Morissette & Cléo Palacio-Quintin : La voie de l’eau

  • Jared Miller : Léviathan

CONCERT

Samedi 9 Mai 2020, 14 h

 

JOURNÉE H2O

Avec :  

Spécialistes, organismes communautaires, artistes, compositeurs et interprètes qui ont participé au projet les BRUITS DE L'EAU dont :

Marie-Annick Béliveau (voix), André Pappa-thomas (instruments inventés) Rachel Burman (violoncelle); 

Quatuor Molinari (Olga Ranzenhofer, violon; Antoine Bareil, violon; Frédéric Lambert, alto; Pierre-Alain Bouvrette, violoncelle);

Ensemble Sixtrum (Olivier Tremblay-Noël; João CatalãoJulien GrégoirePhilip HornseyKristie IbrahimFabrice Marandola)

Amphithéâtre – Le Gesù

1200, rue de Bleury, Montréal

Programme :

  • Conférences sur les problématiques de l’eau au Québec

  • Ateliers de création musicale en lien avec l’eau à l’aide de dispositifs électroniques

  • Découverte du patrimoine musical lié à l'Eau

  • Création de "musiques aquatiques"

  • Concerts découvertes des œuvres participatives réalisées à Rimouski et Chicoutimi avec différents groupes, deux compositeurs et deux ensembles 

  • Présentation des productions des  ateliers de création menés auprès d’élèves du primaire et de groupes communautaires de Montréal

  • Concert de clôture avec le Quatuor Molinari, l'ensemble Sixtrum et le trio Béliveau, Pappathomas et Burman. Répertoire autour de l’eau avec des œuvres canadiennes telles que Waves de R Murray Schafer et Débâcle d’Alain Perron

ÉVÉNEMENT

Notes sur les œuvres du répertoire

  • La richesse sonore de gouttes tombant de glaçons un jour de printemps, a fasciné le compositeur Yves Daoust et a engendré sa pièce électroacoustique Water Music.

  • Pour sa part, Tim Brady propose une méditation musicale pour guitare électrique inspirée du fait que 60% du corps humain est composé d’eau. Par conséquent, nous sommes tous ensemble reliés à la planète.

  • Le mouvement de l’eau, son cheminement, ses formes, particules éparses s’accumulant, s’amassant, s’écoulant en trombe ou s’évaporant, ont inspiré Barah Héon-Morissette et Cléo Palacio-Quintin pour La voie de l’eau (percussion et hyper-flûte basse).

  • Jared Miller, quant à lui, s’est intéressé au chant du rorqual bleu et à sa perception, pour composer Léviathan, pièce pour sextuor instrumental et électronique, interprétée par l’Ensemble Paramirabo.

 

CHICOUTIMI

HÔTE

CENTRE CULTUREL FRONTENAC

Fondé en 1978, le Centre Culturel Frontenac de Kingston (Ontario) a pour mission de regrouper et répondre aux besoins culturels et communautaires des francophones de l'Ontario. Le centre culturel présente chaque année près de 15 événements culturels, professionnels et amateurs. Parmi ses nombreux autres services, il est également l’éditeur de l’unique journal francophone de la ville crée il y a 32 ans.

© 0x010C [CC BY-SA 4.0]

  • 21 au 25 septembre 2020

Musiciens : Marie-Annick Béliveau, Rachel Burman et André Pappathomas

Compositrice : Rachel Burman

Médiatrice : Emmanuelle Lizère

  • 1er au 3 octobre 2020

Musiciens : Marie-Annick Béliveau, Rachel Burman et André Pappathomas

Compositrice : Rachel Burman

Médiatrice : Emmanuelle Lizère

résidences

Samedi 3 octobre 2020

CHOEUR D'EAU

Avec : Marie-Annick Béliveau, Rachel Burman, André Pappathomas et choeurs invités

Centre Culturel de Frontenac - 711 Dalton Ave, Kingston, Ontario

Programme

 

  • Interprétation des œuvres de Rachel Burman composées pour les spectacles "Notre Damn" et "Slideshow" présentés à Montréal

  • Participation du Chœur Bref, sous la direction d’André Pappathomas. Le chœur interviendra dans le spectacle, en interaction ou non, avec les pièces interprétées par Marie-Annick Béliveau et Rachel Burman

  • Interprétation de l’œuvre composée par Rachel Burman  pour les BRUITS DE L'EAU avec interventions du Chœur Bref en contrepoint. 

CONCERT

LE VIVIER

Cover_Brochure_Vivier2019_2020.jpg
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Adresse 

1200 Rue de Bleury,

Montréal, QC H3B 3J3

Tél.: + 1 (514) 903-7794

INFOLETTRE

Inscrivez-vous à la liste d'envoi du Vivier

Copyright © 2019 LE VIVIER - Tous droits réservés